Apache PHP MariaDB le serveur web

Apache PHP et MariaDB voila la base du serveur web.

  • Apache c’est le serveur web.
  • PHP c’est le langage de programmation.
  • MariaDB c’est le gestionnaire de base données.

Certains diront qu’il vaut mieux utiliser Nginx comme serveur web, mais jusqu’a présent j’ai toujours utilisé Apache, pourquoi changer maintenant. Pour MariaDB, il existe MySQL mais il parait que c’est moins libre que MariaDB

Apache PHP MariaDB

Installation de MariaDB

Pour commencer on va installer le gestionnaire de base de données, MariaDB. Le serveur MySQL qui contiendra les informations concernant vos comptes mail et vos domaines. Dans les versions précédentes ce paquet était appelé mysql-server.  MariaDB est un fork de MySQL qui a débuté au moment du rachat de MySQL par SUN Microsystems qui a lui-même ensuite été racheté par Oracle. Son développeur original Monty n’était pas satisfait d’Oracle et a continué le développement du logiciel sous le nom de MariaDB. Maria et My sont les noms de ses deux filles. Donc en fait MariaDB est la même chose que ce que vous connaissiez sous le nom de MySQL. MySQL est toujours disponible directement chez Oracle. Mais pour être honnête je ne fais pas confiance à un fabriquant de base de données commerciales pour financer un produit concurrent open-source. 

root@srv-deb:~# apt install mariadb-server

La commande mysql_secure_installation va apporter un minimum de sécurité pour vos nouvelles installations. Elle vous permet (selon vos choix) :

root@srv-deb:~$ mysql_secure_installation

NOTE: RUNNING ALL PARTS OF THIS SCRIPT IS RECOMMENDED FOR ALL MariaDB
      SERVERS IN PRODUCTION USE!  PLEASE READ EACH STEP CAREFULLY!

In order to log into MariaDB to secure it, we'll need the current
password for the root user.  If you've just installed MariaDB, and
you haven't set the root password yet, the password will be blank,
so you should just press enter here.

Enter current password for root (enter for none): # ici vous tapez simplement Entrée (la touche Entrée)
OK, successfully used password, moving on...

Setting the root password ensures that nobody can log into the MariaDB
root user without the proper authorisation.

Set root password? [Y/n] y
New password: # Utilisez un mot de passe fort #
Re-enter new password: # Vous ne verrez pas s'afficher ce que vous entrez #
Password updated successfully!
Reloading privilege tables..
 ... Success!


By default, a MariaDB installation has an anonymous user, allowing anyone
to log into MariaDB without having to have a user account created for
them.  This is intended only for testing, and to make the installation
go a bit smoother.  You should remove them before moving into a
production environment.

Remove anonymous users? [Y/n] y
 ... Success!

Normally, root should only be allowed to connect from 'localhost'.  This
ensures that someone cannot guess at the root password from the network.

Disallow root login remotely? [Y/n] y
 ... Success!

By default, MariaDB comes with a database named 'test' that anyone can
access.  This is also intended only for testing, and should be removed
before moving into a production environment.

Remove test database and access to it? [Y/n] y
 - Dropping test database...
 ... Success!
 - Removing privileges on test database...
 ... Success!

Reloading the privilege tables will ensure that all changes made so far
will take effect immediately.

Reload privilege tables now? [Y/n] y
 ... Success!

Cleaning up...

All done!  If you've completed all of the above steps, your MariaDB
installation should now be secure.

Thanks for using MariaDB!

Au lieu du classique login/password, MariaDB gère un triplet login/password/source pour authentifier les utilisateurs. Ainsi, un utilisateur peut posséder un mot de passe différent selon son adresse de connection. Lors de son installation, MariaDB crée deux comptes administrateurs de login root qui peuvent se connecter depuis localhost ou depuis le nom renvoyé par hostname. Ces comptes peuvent se connecter sur MariaDB sans mot de passe, donc on va créer un mot de passe tout de suite.

root@srv-deb:~# mysql -u root
Welcome to the MariaDB monitor.  Commands end with ; or \g.
Your MariaDB connection id is 837
Server version: 10.1.37-MariaDB-0+deb9u1 Raspbian 9.0

Copyright (c) 2000, 2018, Oracle, MariaDB Corporation Ab and others.

Type 'help;' or '\h' for help. Type '\c' to clear the current input statement.

MariaDB [(none)]> USE mysql
Reading table information for completion of table and column names
You can turn off this feature to get a quicker startup with -A

Database changed
MariaDB [mysql]> UPDATE user SET plugin='mysql_native_password' WHERE User='root';
Query OK, 1 row affected (0.00 sec)
Rows matched: 1  Changed: 1  Warnings: 0

MariaDB [mysql]> FLUSH PRIVILEGES;
Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

MariaDB [mysql]> exit;
Bye

Maintenant que tout est à peu prés sécurisé, on va redémarrer MariaDB.

root@srv-deb:~# systemctl restart mysqld
root@srv-deb:~# systemctl status mysqld

Installation de Apache

Maintenant que MariaDB est installé on va passer à Apache et pour finir PHP7.

root@srv-deb:~# apt install apache2

On va sécuriser un peu Apache.

root@srv-deb:~# sed -i "s/ServerTokens OS/ServerTokens Prod/g" /etc/apache2/conf-available/security.conf
root@srv-deb:~# sed -i "s/ServerSignature On/ServerSignature Off/g" /etc/apache2/conf-available/security.conf

Installation de PH 7.0

Enfin il ne reste plus que PHP en version 7.0.

root@srv-deb:~# apt install php7.0-curl libapache2-mod-php7.0 php7.0-mbstring php7.0-xml php7.0-zip php-apcu php7.0-fpm

Ne pas oublier de lancer les module nécessaire et le fichier de configuration pour pouvoir utiliser php-fpm.

root@srv-deb:~# a2enmod proxy_fcgi setenvif
root@srv-deb:~# a2enconf php7.0-fpm

Finalement pour finir cette installation, il faut ajoute dans le fichier /etc/apache2/sites-available/000-default.conf après les lignes

ErrorLog ${APACHE_LOG_DIR}/error.log
CustomLog ${APACHE_LOG_DIR}/access.log combined

une ligne

ProxyPassMatch ^/(.*\.php(/.*)?)$ unix:/run/php/php7.0-fpm.sock|fcgi://localhost/var/www/html/

Voila il ne reste plus qu’à redémarrer et vérifier si tout marche bien apache et php-fpm

root@srv-deb:~# systemctl restart apache2
root@srv-deb:~# systemctl status apache2
root@srv-deb:~# systemctl restart php7.0-fpm
root@srv-deb:~# systemctl status php7.0-fpm

Si vous n’avez aucun message d’alerte c’est bon vous pouvez vous connecter avec un navigateur internet sur l’adresse ip de votre serveur et vous devriez voir la page de démo de Apache. Sinon dans le cas ou vous recevez des erreurs, voyez dans les logs.

Voila, le serveur web est prêt, avec Apache PHP et MariaDB. On va maintenant sécuriser un peu tout ça, afin d’éviter que des petits malins viennent nous pourrir la vie.

Création d’une clé de chiffrement SSL et d’un certificat –>